Apprendre le chinois, une solution pour faire face au chômage en Afrique

Apprendre le chinois, une solution pour faire face au chômage en Afrique

5:57

607 vues

La Chine est le troisième partenaire commercial du Bénin, avec des échanges commerciaux évalués à plus de 60 milliards de dollars américains par an, et le premier de l’Afrique. Selon un rapport publié à Pékin en 2021 par China-Africa Business Council, les entreprises privées chinoises représentent environ 70 % des investissements en Afrique. La Chine réalise plus du tiers des projets d’infrastructures sur le continent. En 2009, l’Institut Confucius a été créé et installé sur le campus d’Abomey-Calavi offrant une formation pour obtenir une licence en traduction et interprétariat en chinois. Les étudiants de cette école sont les plus recherchés sur le marché de l’emploi en Afrique. Certains travaillent aussi comme guides touristiques.