Lotte Hoex, chercheuse à l’institut indépendant IPIS

Lotte Hoex, chercheuse à l’institut indépendant IPIS

4:22

219 vues

Nous avons rencontré Lotte Hoex, chercheuse à l’institut indépendant IPIS, qui a expliqué que le manque de sensibilisation des gouvernements africains au règlement européen sur l’approvisionnement en 3TG (étain, tantale, tungstène et or) peut être attribué à deux facteurs principaux. D’une part, l’Union européenne n’a pas suffisamment informé les pays producteurs de ce règlement. D’autre part, les faibles niveaux de transparence exigés par les entreprises européennes rendent difficile la traçabilité de l’origine des minerais sur le marché.