L’animation, une nouvelle voie pour le rayonnement culturel de l’Afrique

L’animation, une nouvelle voie pour le rayonnement culturel de l’Afrique

5:52

203 vues

C'est une histoire d'amour qui remonte aux années 1950, lorsque les Africains commencent à s'intéresser au cinéma d'animation. Mais ce n'est que dans les années 2000 que des cinéastes comme le Nigérian Adamu Waziri améliore la qualité des productions avec le premier long-métrage d'animation africain "Bino and Fino".